Gouverneur.png

Le mot du Gouverneur

 

Lucien Lumbroso

RC Grenoble Belledonne

Chères amies rotariennes,
Chers amis rotariens,
 
La période estivale se termine pour la plupart d’entre nous, période qui a permis aux clubs d'avoir des réunions amicales et conviviales toujours bien appréciées.
 
Nous pouvons envisager maintenant de reprendre une vie rotarienne dans l'action, mais toujours dans le respect des règles sanitaires recommandées.
 
Nous avons vu comment nos Clubs s'étaient mobilisés dans la crise de la Covid-19, en adaptant les modalités de réunions par la visioconférence. Nous avons prouvé qu'il est possible de changer de mode de fonctionnement sans perdre en efficacité.
Pensons désormais à inviter nos membres qui ne peuvent pas assister à nos rencontres physiques. Ils pourront nous rejoindre en visioconférence, en développant le principe de réunions mixtes.
En gardant cette proximité, nous pourrons sans doute éviter des départs anticipés de certains rotariens. Pensons également à de nouvelles actions qui puissent attirer des jeunes professionnels.
Au niveau du District, nous avons mis en place la plate-forme Rebondir, et nous espérons que de nombreux experts, rotariens et non rotariens viendront s’inscrire pour apporter leur compétences aux demandeurs.
Mais cette plate-forme n’est pas un « entre-soi », et nous devrons en assurer la promotion. Les Clubs recevront des flyers à distribuer dans leur entourage. La promotion sera aussi assurée simultanément au niveau national, plusieurs districts s’étant engagés dans cette action professionnelle. Il est prévu qu'un attaché de presse nous prépare les communiqués à personnaliser par les clubs dans chaque District.
Votre participation est nécessaire pour la communication à vos réseaux. Faites les nous connaitre en complétant les informations dans les fichiers que vous trouverez sur la page Club et Image Publique ou Rebondir.
Nous aurons ainsi la possibilité de promouvoir l’Image Publique du Rotary, en particulier au travers de vos actions présentées sur vos sites internet et de vos réseaux sociaux, en montrant que le Rotary fait "Place à l’Action".
 
Nous avons les atouts pour attirer de nouveaux membres, indispensables à vos Clubs et au Rotary. En ce « Mois de l’Effectif », notre Responsable Effectif dans le District, Marie-Claude Diomard, a préparé une communication que vous trouverez dans la page Effectif pour construire ensemble un Rotary en expansion.
 
Certes l’année qui vient ne sera pas une année semblable aux autres. Nous devrons faire preuve  d'adaptabilité en acceptant un changement de nos habitudes, en saisissant toutes les opportunités.
Quel que soit ce changement, nous nous retrouverons toujours tous autour des VALEURS immuables qui sont les atouts du Rotary International pour avoir des clubs dynamiques et attractifs pour augmenter notre impact.
La citation de notre Président : « le Rotary doit changer et changera même si certains se plaindront que cela ne ressemble pas au Rotary d’antan » correspond à cette situation future.
Ce changement concerne les modalités pratiques de fonctionnement, et nous devrons veiller à accompagner nos membres les plus anciens.
Je terminerai avec des félicitations à Jennifer Jones, première femme à accéder à la Présidence du Rotary International.
 
Bonne rentrée à tous, en restant vigilant
 
Avec mes amitiés
 
Lucien Lumbroso
Gouverneur 2020-2021
Leadership-Holger-Knaack-2019.jpg

Message du Président 

 

Holger Knaack

Président

Marquée par une pandémie mondiale et des appels à la justice sociale, l'année 2020 connaît des bouleversements sociétaux majeurs qui nous rappellent que nous vivons dans un monde en mutation constante et que le Rotary en est aussi le reflet.
Nous devons être à l'écoute et nous adapter, en nous appuyant sur nos valeurs fondamentales que sont le service, la camaraderie, la diversité, l'intégrité et le leadership. Si nous incarnons ces principes et appliquons le Critère des quatre questions dans tous les pans de notre vie, nous serons toujours prêts à assumer notre rôle de décideurs et d'acteurs du changement.
Je suis fier de la capacité d'adaptation dont nous avons fait preuve ces derniers mois. Face à la pandémie, le Rotary ne s'est pas arrêté. Nous avons adopté le format virtuel pour nos réunions et imaginé de nouvelles façons de servir. Nous avons converti notre convention internationale 2020, qui devait se tenir à Honolulu, en une convention virtuelle. Une grande première pour notre organisation. Chaque semaine, au travers de nos réunions traditionnelles ou par visioconférence, nous montrons que la flexibilité est aussi notre marque de fabrique. Le Rotary offre – et continuera d'offrir – les moyens de se connecter à tous ceux qui le souhaitent.
Certains m'ont même fait part de leur satisfaction d'avoir aujourd'hui accès à des modes de réunion hybrides : en ligne et en présentiel. Comment mettre à profit cette dynamique pour embrasser le changement et s'assurer que le Rotary continue de prospérer ?
Je suis personnellement convaincu que cela passe par le développement de nouveaux types de club. Ils ne sont plus de simples expériences que nous testons, mais un élément concret de notre organisation. Outre les clubs traditionnels, nous proposons les e-clubs, les clubs Rotaract, les clubs basés sur une cause et les clubs passeport. Ils nous aident à être plus inclusifs, plus souples et plus attractifs aux yeux des nouveaux membres. Échangez avec ces clubs, montez des actions ensemble et mettez-les en avant auprès des autres clubs mais aussi dans votre commune.
Nous sommes tous d'accord que nous devons développer le Rotary, mais sans nous noyer dans les statistiques au risque de perdre de vue la situation globale. D'ailleurs, une hausse de l'effectif n'a pas de sens si les nouveaux membres quittent leur club l'année suivante. Notre croissance doit être pérenne. La souplesse que nous proposons dans les formes de participation montrera, aux membres et à nos communes, que nous sommes différents des autres clubs. Célébrons le nouveau Rotary, moins défini par les règles que par la volonté collective de ses membres de se rassembler de manières créatives.
Je recommande que chaque club organise une réunion stratégique annuelle pour se poser une question et y répondre avec honnêteté : faisons-nous tout notre possible pour nos membres et notre club reflète-t-il la commune que nous servons ? C'est une démarche que nous adoptons également à l'échelle internationale. Je suis fier de servir, cette année, aux côtés de six femmes administratrices. Un nombre inégalé à ce jour. Poursuivons cette évolution à tous les niveaux de l'organisation et ouvrons nos portes à plus de perspectives et à la diversité. Il en va de la pertinence du Rotary.
Cette recherche que nous menons pour développer notre adaptabilité et assurer notre agilité en tant qu'organisation est fascinante. Mais ce qui reste et restera inchangé au Rotary m'inspire tout autant : l'amitié, le réseau, la déontologie et le service aux autres. Ce sont précisément ces valeurs qui rendent le Rotary attractif pour tous.
Paul Harris, le fondateur du Rotary, a déclaré : « Il faut parfois être révolutionnaire ». Les temps actuels appellent à cette attitude. Le Rotary ouvre des opportunités — infinies — pour que nous embrassions le changement. Un changement qui nous rendra plus forts tout en restant fidèles à nos valeurs fondamentales.
caparas-hs.jpg

Décès de l'ancien président du Rotary International Mateo A.T. Caparas

Mateo A.T. Caparas, un ancien président du Rotary International qui s'est fait le chantre des premiers efforts de lutte contre la poliomyélite du Rotary et qui a lancé le programme qui deviendra les Unités de développement communautaire, est décédé le 15 juillet à 96 ans.

Lire la suite

Sir.jpeg

Décès de Clem Renouf, le président du Rotary International qui a inspiré les efforts d'éradication de la poliomyélite

Sir Clem Renouf, le président 1978/1979 du Rotary International qui a poussé le Rotary à s'engager à éradiquer la polio dans le monde est décédé à l'âge de 99 ans.
M. Renouf avait appartenu au Rotary club de Nambour (Australie) pendant 70 ans. Il a servi le Rotary en tant qu'administrateur du Rotary et de la Fondation, président de commission et instructeur à l'Assemblée internationale.
Lire la suite
Les_Présidents.JPG
photo-jones-jennifer-2020.jpg

Jennifer E. Jones

Présidente nommée

Jennifer E. Jones, membre du Rotary club de Windsor-Roseland (Canada), a été choisie à la présidence 2022/2023 du Rotary International, une sélection qui fera d'elle la première femme à occuper cette fonction en 115 ans d'histoire de l'organisation. 
Mme Jones deviendra officiellement candidate à la présidence le 1er octobre si aucun autre candidat ne dépose un recours. 
Jennifer Jones considère le plan d'action du Rotary comme un catalyseur pour renforcer l'impact du Rotary.
« Alors que nous réfléchissons à nos nouvelles priorités stratégiques, nous n'aurions jamais pu imaginer que notre capacité d'adaptation deviendrait notre principal repère pendant ce qui est sans doute la période la plus profonde de l'histoire récente », a-t-elle déclaré. « De bonnes choses surgissent des plus difficiles circonstances. À l'aide d'objectifs ciblés et mesurables, j'exploiterai ce paysage historique pour innover, sensibiliser et donner des opportunités qui reflètent la réalité d'aujourd'hui. »
En tant que première femme nommée à la présidence, Jennifer Jones est sensible à l'importance de respecter la déclaration du Rotary sur la diversité, l'équité et l'inclusion (DEI). « Je crois que la diversité, l'équité et l'inclusion commencent au sommet de la hiérarchie... 
Lire la suite