Gouverneur.png
Santé de la mère et l'enfant.png

Le mot du Gouverneur

Lucien LUMBROSO

RC Grenoble Belledonne

En date du 19 mars 2021, nous apprenons que le Conseil d’Administration du Rotary International a décidé de suspendre le programme d’échanges de jeunes (YEP) jusqu’au 30 juin 2022:
« La décision du conseil d'administration s’appuie sur des données scientifiques, les directives en matière de santé mondiale et un certain nombre de facteurs nécessaires pour garantir une expérience sûre, équitable et de qualité.
Compte tenu des inégalités dans l’accès au vaccin contre le COVID-19 dans le monde et de l’impact financier de la pandémie, de nombreux pays ne pourraient pas participer en 2021. Poursuivre le programme avec seulement un faible nombre de pays participants ayant accès au vaccin irait à l’encontre de la valeur fondamentale du Rotary qu’est l’égalité et de son engagement envers la diversité, l’équité et l’inclusion ».
Tous les jeunes qui espéraient un départ cet été ont été prévenus par notre Chairwoman Véronique D. et par les YEO. Bien entendu, leur déception est immense, partagée par tous les organisateurs qui depuis deux ans préparent ces échanges.
Je voudrais ici les remercier pour leur implication et leur dévouement au service de ce programme Jeunesse.
Nous veillerons dans les prochains mois à rester proches de tous ces jeunes à qui nous proposerons, en fonction de la situation sanitaire, un évènement pour qu’ils se retrouvent cet été.
Au début de mon mandat, une association Rotex a été créée. Eric J. ancien chairman YEP en assure la liaison avec les Rotariens. Je vous invite à prendre contact avec lui pour inciter les jeunes bénéficiaires des programmes Jeunesse à rejoindre le Rotex.
Nos clubs, en cette période difficile qui se prolonge, continuent leurs actions souvent en les organisant au niveau de leur région, car Ensemble on est plus fort et nous avons plus d’Impact.
De nouveaux membres rejoignent le District et sont intronisés. Cependant, nos effectifs sont globalement en baisse.
Je voudrais que nous ayons une pensée particulière pour nos membres décédés en adressant les condoléances du District aux familles. Chaque fois que cela a été possible, des amis ont participé aux obsèques pour leur rendre un dernier hommage rotarien.
En recrutant de nouveaux membres, les Clubs contribuent à assurer la diversité du Rotary. Notre District a participé à l’enquête organisée par Valarie K. Wafer, administratrice 2020-2022 du R.I, et Présidente de la Task force sur la diversité, l’équité et l’inclusion. (DEI).
L’objectif de cette enquête est de mieux comprendre comment les membres du Rotary et les participants à ses programmes perçoivent et vivent la DEI. Les résultats contribueront à élaborer un plan d'action pour nous assurer que la diversité, l'équité et l'inclusion soient inhérentes à la culture du Rotary. Nous voulons que toute personne qui s'engage auprès du Rotary se sente valorisée, respectée et bien accueillie, quelle qu’elle soit, où qu'elle soit dans le monde, quelle que soit la durée de sa relation avec le Rotary.
Dans un monde et une société en pleine évolution, voire en plein changement, il nous faut veiller à assurer cet accueil de nouveaux membres qui ont l’idéal de Servir, mais parfois avec des méthodes nouvelles. Il est nécessaire que toutes les générations partagent leurs expériences et leurs visions, pour permettre au Rotary de grandir et d’augmenter son impact avec les valeurs qui nous rassemblent.
Avec mes amitiés
Lucien Lumbroso
HK.jpg

Message du Président 

 

Holger KNAACK

Président

Nous célébrons cette année le Jour de la Terre le 22 avril avec une nouvelle détermination. L’environnement est désormais un axe stratégique du Rotary et les solutions aux problèmes les plus importants commencent par vous et par moi. Il y a tant de choses que nous pouvons faire en changeant simplement nos habitudes, qu’il s’agisse d’utiliser moins de plastique ou de faire davantage attention à notre consommation d’énergie. Désormais, nous avons la possibilité d’en faire plus ensemble.
La protection de l’environnement n’est pas chose nouvelle au Rotary. Les clubs travaillent depuis longtemps sur ces problématiques au niveau local. Le changement climatique, d’un autre côté, est un problème qui nous touche tous — riches et pauvres — et qui nécessite plus que jamais de travailler ensemble. Alberto Palombo, un ingénieur vénézuélien vivant au Brésil et conseiller technique de la Fondation Rotary, nous fait part de son point de vue.
Pendant 30 ans, mon travail a consisté à mettre en contact les populations et les pouvoirs publics pour prendre soin de l’environnement. Je suis donc aujourd’hui très heureux des opportunités offertes par le Rotary de réduire la dégradation environnementale et de favoriser la pérennité de l’environnement.
Dans toutes les villes où se trouve un club Rotary, Rotaract ou Interact, ou une Unité de développement communautaire, il existe des problèmes. En tant que membres du Rotary, nous pouvons devenir des gardiens de la pérennité environnementale et adopter les objectifs de développement durable 2030 des Nations unies dans nos vies quotidiennes — chez nous et dans nos clubs. Nous pouvons alors les incorporer dans nos actions.
Mon club est impliqué depuis ses débuts dans des actions dans les domaines de l’eau et de l’environnement. Nous cherchons des opportunités pour les Rotariens et nous favorisons les partenariats dans notre région et au-delà en travaillant avec des groupes comme l’Inter-American Water Resources Network et le World Water Council. Certains clubs de la région ont aussi travaillé avec l’Amicale d’action Eau, assainissement et hygiène (WASRAG) pour permettre au Rotary de participer au Forum mondial de l’eau 2018 à Brasilia où nous avons discuté de comment se remettre de catastrophes environnementales comme celle causée par la rupture d'un barrage minier sur le Rio Doce au Brésil en 2015.
Prendre soin de la Terre est un effort sans fin. Pour avoir un impact nous devons aligner nos connaissances, capacités et enthousiasme — et le Rotary est déjà très fort pour ça.
En tant que bénévole au sein de l’Amicale d’action Pérennité environnementale (esrag.org), j’ai vu comment notre travail pour l'environnement s'articule déjà autour de ce que nous faisons dans le domaine de l'eau et dans nos autres axes stratégiques. Les membres du Rotary ne sont pas des spectateurs passifs, nous faisons place à l’action. Travaillons ensemble pour avoir un impact positif.
Le soutien à la Fondation Rotary  définira ce nouveau chapitre de notre histoire de service. Grâce aux subventions de district et mondiales, nous nous appuierons sur nos actions précédentes pour aider à protéger l’environnement. Nous devons trouver des façons de collaborer de manière plus étroite pour avoir un impact plus important sur les problèmes environnementaux. Et nous les incorporerons dans tous nos programmes, actions et événements. 
Les Rotaractiens et les participants à nos programmes pour les jeunes attendent du Rotary une position claire, que nous fassions preuve de leadership et de vision. Nous travaillerons avec eux pour trouver des solutions intelligentes aux problèmes dont ils hériteront. Nos membres, réseaux et Fondation nous donnent la capacité d’avoir un impact durable. Nous allons découvrir ensemble comment Le Rotary ouvre des opportunités pour nous aider à protéger la Terre qui nous abrite.
HK.jpg

Inscription à la Conférence-débat (en français)

 

"Quelles valeurs pour une éthique de l'avenir?"

Ouverture par le Président du Rotary International

Holger KNAACK

qui nous dira quelques mots sur le dialogue inter-générationnel

(en anglais avec interprète)

Et en présence du Gouverneur du District 1780 Lucien LUMBROSO
Échange entre les étudiants ayant participé au concours, leurs enseignants, les rotariens, des sympathisants
Ouverture le 23 avril à 18h45
Début à 19h00 précises
Programme du webinaire
Le lien vous sera communiqué 48h avant le jour de la conférence